Mousquetaires

Les Mousquetaires un Spectacle Epoustouflant

Faites venir les Mousquetaires lors de votre fête de Mariage, surtout si vous l’organisez dans un Château, une Demeure, une ferme ou tout endroit insolite.

HISTOIRE des MOUSQUETAIRES

« Le premier lundi du mois d’avril 1625, le bourg de Meung » voit le jeune d’Artagnan, cadet de Gascogne, allant à Paris chercher fortune dans les mousquetaires, se faire humilier par Rochefort en présence de la belle Milady, tout deux agents de Richelieu. Rochefort lui prendra sa lettre de recommandation écrite par son père à l’intention de M. de Tréville, capitaine des mousquetaires du Roi.

A Paris, d’Artagnan voit quand même M. de Tréville, mais en sortant, il bouscule Athos, se prend le manteau de Porthos, ramasse un mouchoir compromettant d’Aramis et se retrouve au final avec trois duels sur les bras contre les mousquetaires. L’arrivée des gardes du Cardinal interrompt le premier duel et voit d’Artagnan prendre aussitôt le parti de ses compagnons, dont les adversaires sont défaits et mis en fuite. Il reçoit de l’argent (40 pistoles) des mains du Roi…

Le jeune homme s’éprend de Constance Bonacieux, épouse de son propriétaire et servante d’Anne d’Autriche, qui lui révèle l’intrigue montée par Richelieu contre la reine, et l’envoie à Londres récupérer 12 ferrets imprudemment offerts par Anne au duc de Buckingham, son amant, lors de sa venue à Paris. Le Roi avait demandé à la reine de paraitre avec ses ferrets au bal des Echevins, donné 12 jours plus tard, avec le conseil du Cardinal. De son côté, Richelieu charge Milady de Winter de s’emparer de deux ferrets afin de compromettre la reine qui sera dès lors incapable de porter au bal la parure complète. D’Artagnan y part avec ses compagnons accompagnés de leurs laquais. Il laisse sur son chemin Porthos, au prise avec un ivrogne dégrisé, Aramis, touché au bras et enfin Athos, accusé d’être un faux-monnayeur. Il rejoint enfin l’Angleterre avec un laissez-passer volé au Comte de Wardes l’y autorisant. Il voit le duc de Buckingham qui ordonne à son joaillier personnel de faire deux ferrets identiques à ceux manquants et au capitaine du port de bloquer tous les bâtiments en partance pour la France. D’Artagnan retourne à Paris juste à temps pour le bal et reçoit sa récompense.

Après son retour, Constance étant emprisonnée sur ordre de Richelieu, et d’Artagnan va retrouver ses amis, éparpillés sur la route, pour partir à sa recherche. Il va retrouver Porthos blessé à la cheville aussi bien que dans son orgueil, Aramis qu’il va réussir à écarter des ordres grâce à une lettre de Mme de Chevreuse, et enfin Athos qui va jouer et perdre. Ils rentrent à quatre à Paris où M. de Tréville leur apprend qu’ils partent en campagne et donc qu’ils devaient préparer leurs équipements. Il fait aussi part à d’Artagnan que le Roi lui avait accordé une place dans les Mousquetaires.

C’est en cherchant à s’équiper qu’il rencontre Milady ainsi que son frère, Lord de Winter, qu’il provoquera en duel. Il le graciera et obtiendra de lui une rencontre avec Milady, qu’il va plus ou moins courtiser. Il obtient par un stratagème les faveurs de Milady, découvrant ainsi qu’elle a été marquée d’une fleur de Lys au fer rouge comme voleuse. En retour, Milady tente de le faire périr par une embuscade, un empoisonnement puis par deux soldats lors d’une attaque au siège de La Rochelle. Une nuit, Athos, Porthos et Aramis rencontrent le Cardinal qui les prend comme garde du corps jusqu’à une auberge. Là il aura une entrevue avec Milady, qui sera entendue des trois mousquetaires du Roi. Richelieu lui demande de tuer le duc de Buckingham et en échange Lady de Winter demande un papier afin de pouvoir tuer d’Artagnan sans encourir la Bastille. Athos se rendra dans la chambre de Milady et lui dérobera le papier.

Les quatre hommes décideront ensuite d’envoyer au Lord de Winter une lettre en informant des actions de sa belle-sœur et de demander à la reine par le biais de Mme de Chevreuse, où est Constance. Milady part en Angleterre, est accueillie par son beau-frère qui l’enferme. Elle parvient à corrompre son geôlier, fait assassiner le duc de Buckingham, et parvient en France au couvent des Carmélites. Or c’est le couvent où est maintenue Constance, pour sa sécurité. Elle la tue au moment où d’Artagnan, Athos, Porthos et Aramis arrivent. D’Artagnan, Athos, Porthos et Aramis, aidés par lord de Winter et le bourreau de Lille - tous deux frères d’anciennes victimes de Milady - la capturent à Armentières et décide de la juger.

Elle est condamnée à la peine capitale de manière unanime. Ils se séparent puis les Mousquetaires rentrent à Paris, où d’Artagnan va être promu lieutenant par le Cardinal avec qui il se réconciliera, ainsi qu’avec Rochefort, l’homme de Meung.

Portfolio

Mousquetaires

Anim'Art - 135, quai de Bonneuil - 94210 La Varenne Saint-Hilaire - Tél : 01 48 85 48 47 / contact@animart.fr

RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | Crédits | Réalisation Eliaz Web